dimanche 22 mars 2015

QUE RESTE-T-IL DE NOS ATELIERS ?


Les participants arrivent de partout, Montréal, Ottawa,  L'Assomption, Laval, Montérégie, Estrie,  sans trop savoir comment se dérouleront nos ateliers.
Ottawa, Laval, Bromont, Montréal, Rive-Sud, Frelighsburg, elles viennent de partout ! 

Le lieu : maison Shaker de 1840 rénovée au fil des ans et qui a gardé tout le charme d'une maison de campagne ancestrale.
L'atelier : en été, les ateliers ont lieu dans le bâtiment situé dans le jardin et dans la maison lors des saisons froides.
Le jardin : sur 11 acres fleuris et boisés, plates-bandes aux milles fleurs ou pivoines et dahlias se partagent de multiples parcelles. Murets de pierre, potager, sentiers bucoliques, petit bois de chèvrefeuille et de bouleau, source et ruisseau, des cachettes inimaginables qui invitent à la paresse !  Entouré de vignobles et de vergers, le site est indescriptible ! Tranquillité et paix, il est l'endroit parfait pour trouver l'inspiration pour la réalisation d'un projet. Vue sur la vallée du Richelieu et Montréal à l'horizon, l'endroit est unique.  Je ne me vois pas vivre ailleurs !


Parfois, les ateliers ont lieu sur la terrasse.

Chez nous, l'exploration est omniprésente !

Invitation à la lecture !

C'est par ici que le temps passe ! 

Ce n'est pas Avignon, mais c'est quand même pas trop mal !

L'ambiance : sympathique, amicale, imprévisible est généreusement arrosée de fous-rires.
Le contenu : le contenu sur le sujet du jour est là pour raviver la créativité de tous et nous savons que Notre mission : est de voir les participants repartir avec une plus grande confiance en leur potentiel créatif, qu'ils aient passé un bon moment et qu'ils reviennent d'année en année.
La récolte pour l'atelier !

Une composition qui demande un peu de concentration ! 

Tout commence par un bon café et un croissant, question de casser la glace !
Puis autour d'une table, quelques démonstrations de créations florales sous le thème de l'atelier s'enchaînent avec de généreuses explications entrecoupées de questions et ce, jusqu'au lunch.
Rapidement, notre cuisine se transforme en atelier animé puis en lieu de discussion pendant l'heure du lunch. Chacun apporte son repas chaud ou froid, l'ambiance évolue en de moments très agréables et hyper sympathiques.  Les partages et les échanges s'enchaînent généreusement entre quelques éclats de rire.  Café, thé, tisanes, collations sont offerts, les blagues se succèdent et l'heure passe souvent trop vite.
Une partie du groupe 

Même la sieste est permise !! La rumeur a couru que Sylvie avait peut-être apporté un trop gros lunch !! 

Pavots, renoncules, pois de senteur... Le bonheur est sur la table ! 

Solange qui nous a fait une MEGA surprise !! Faut s'attendre à tout à nos ateliers !! 

A la reprise, la technique d'une création spécialement conçue pour chaque atelier est expliquée avec toutes les directives et les conseils qui s'y attachent. C'est alors que chaque participant doit exécuter son oeuvre selon son inspiration et sa vision du design final que lui aura inspiré la création présentée.
Fleurs fraîches, matériel et accessoires fournis. Le bonheur de la créativité se manifeste sous toutes ses formes : inspiration, incertitude, sourcils froncés, rire, nervosité, exécution, sourire puis satisfaction et finalement fierté.
Des techniques non traditionnelles peuvent surprendre ! 



Esprit de Pâques !







Pâques ! 

Avant le départ, une Attestation de notre Atelier et un sac cadeau sont remis à chacun, c'est notre façon à nous de vous dire MERCI !  Et cette année, LE CLUB DES CHOUCHOUS de nos Ateliers est né ! Pour y faire parti, vous devrez compléter 3 ateliers. Pas plus compliqué que ça !  Notre première Chouchou 2015 sera reçue samedi prochain avec tous les honneurs qui viennent avec, surprises et Carte CLUB DES CHOUCHOUS.  On garde le secret pour le moment, elle n'en sait rien!
Plaisir, plaisir et ... plaisir ! 

QUE RESTE-T-IL DE NOS ATELIERS ? La naissance de nouvelles amitiés, la création de nouveaux souvenirs, des échanges créatives, des discussions techniques, des découvertes, des histoires à raconter, la prise de photos souvenirs, une oeuvre personnelle, une grande satisfaction et  naturellement des partages sur plusieurs blogs et médias sociaux.  Que vouloir de plus ?

Tous se quittent dans un court moment d'émotion, le coeur un peu serré mais rempli de joie et surtout avec le bonheur d'avoir créé quelque chose d'authentique, de vrai.  D'avoir exécuté SA propre création !  ''C'est ma thérapie du weekend'', m'a dit un jour Chantal !  Tans qu'à moi, je n'en demande pas plus !  De savoir tout ce beau monde heureux, me comble de bonheur !
Y'a toujours un petit cadeau pour chacun pour vous dire MERCI ! 

Le prochain est sur LE MARIAGE et aura lieu les 11 et 12 avril prochain.
Pour vous inscrire à nos ateliers, écrivez-nous à  info.dhoule@gmail.com

Au plaisir de vous voir bientôt et JOYEUX PRINTEMPS !

samedi 10 janvier 2015

MALGRÉ UN HANDICAP PHYSIQUE, ELLE VIT SON CONTE DE FÉE !










     Un matin d'avril 2014, le téléphone sonne et j'entends : ''Allo, c'est Mélanie. J'me marie le 5 juillet, veux-tu être ma fleuriste ?'' Prise par surprise et sans regarder mon agenda, j'acceptai aussitôt.




     Après quelques questions, j'endossai avec excitation les deux rôles qu'elle m'avait offert, celui de fleuriste et celui d'organisatrice de son mariage. J'avais capté immédiatement sa vision de l'ambiance et du décors qu'elle voulait pour ce grand jour.  ''Je veux vivre un conte de fée, me dit-elle.''   Avec Mélanie, y'a rien de compliqué.  Elle va droit au but.  Elle vous dit exactement ce qu'elle désire, vous fait part de sa vision, de ce qu'elle souhaite avoir et de ce qu'elle n'aime pas. Y'a pas de zone grise. Le défit m'excitait. 


     LA ROBE DE MÉLANIE 

Nous étions à quatre mois de son mariage et Mélanie n'avait pas encore choisi sa robe.  Elle me disait ne pas avoir d'idée précise sur le style et le modèle qu'elle aimerait.  Lors de ses recherches, elle ne voyait rien qui lui ressemblait.  Elle voulait une robe hors de l'ordinaire, rien de traditionnel et surtout quelque chose de 'jamais vu'.  Elle cherchait un design plus audacieux.  Je lui ai envoyé un modèle de robe de bal, grandiose, faite entièrement de tule couleur vert menthe. Une robe sans manche ni bretelle, sa large jupe était formée de plusieurs épaisseurs de tule posées sur une imposante crinoline. Après quelques échanges de courriels et quelques précisions sur les modifications à apporter à ce modèle assez simple en soit, on en fit une robe sortie d'un atelier d'un grand couturier.  Mélanie était très enthousiaste.  C'est alors qu'elle me dit ''T'as tellement vu ce que je cherchais sans savoir exactement quoi, je te donne carte blanche pour tout le mariage. Avec toi comme organisatrice, je sais que je n'peux pas m'tromper !''  Son enthousiasme était contagieux ! Je m'suis rendue compte que Mélanie n'était pas une fille ordinaire. Brillante et audacieuse, fonceuse et magnifique mère de deux superbes fillettes, Ève et Léa, j'ai tout de suite su que je pouvais aller loin dans mes suggestions de décors, d'accessoires et de concept floral tout en respectant son budget.  Je pouvais lui proposer des idées.. 'out of the box' et qu'elle embarquerait.  On se comprenait à demi-mot, c'était automatique ! 
Enfin quelqu'un qui me faisait confiance les yeux fermés !  Le mandat était de taille, j'était très honorée.
Inspiration

Essayage

La robe de Mélanie
      Je lui présentai Stessy Chenail designer de mode, pour faire sa robe.   www.stessychenail.com .   Quelques jours après son premier rendez-vous, je lui envoie un texto :   ''Mélanie...on change de couleur.  Corail... ta robe et celles des filles seront couleur corail."  Le téléphone sonna et...je sentis une légère hésitation avant d'entendre... ''...heu...t'es sûre, me dit-elle ?"  ''Fais moi confiance, lui dis-je, c'est la couleur de l'année.'' " ... heu... Ah bon ! ..heu.. OK, si tu l'dis !''   Stessy a immédiatement compris ce que je voulais pour Mélanie et sans hésiter, elle embarqua dans mon délire. Avec son expérience, sa générosité et son ouverture d'esprit, on fit un trio d'enfer ! 

    Premier essayage, je fis ajouter plusieurs épaisseurs de tule à la jupe de sa robe car Mélanie la voulait 'Big'. Puis je fis remonter quelques pans du tissus de la jupe afin de lui donner plus de texture et plus de volume.  Je fis poser à la taille 3 magnifiques pivoines de soie rose et crème recouvertes de tule corail. Elles était accessoirisées  d'une énorme boucle déstructurée fabriqué en tule corail également.  Stessy a fait un travail formidable.  Mélanie ne touchait plus par terre ! 

Chics gougounes !
Une robe royale !

    Pour Eve et Léa, elle voulait quelque chose de charmant, qui se mariait bien avec sa robe.  Je lui ai suggéré une petite robe longue très fillette, sans manche à encolure rond, de style empire avec crinoline.  Une petite couronne et ceinture faites de délicates fleurs de soie blanches et corail ajoutaient un détail délicat à ces deux petites princesses aux yeux brillants et à l'allure espiègle. 


   J'ai proposé de créer 2 boules de fleurs blanches montées sur un long cône scintillant, couleur turquoise, et accessoirisées d'étoiles et de rubans multicolores, imitant un peu le bâton magique d'une fée.  Les filles étaient heureuses, excitées et contentes.
Léa et Eve et leurs bâtons magiques !
     Une fois le design des robes terminé, nous avons prévu deux rencontres à l'auberge, soit en avril et à la fin mai afin de prévoir et définir dans le moindre détail les besoins et la logistique de cette journée.  Lieu de la cérémonie, lieu du cocktail, la salle de réception, les déplacements vers les différents lieux de la noce, les besoins des musiciens, des divers installations etc.  Chaque détail fut passé au peigne fin, rien ne fut négligé ni oublié. Nous aurions voulu ajouter plus d'éléments décoratifs, quelques petites indications fabriquées spécialement pour eux qu'on aurait placer aux endroits précis, mais malheureusement le service après vente de l'auberge n'était pas à la hauteur de ce qu'elle aurait dû être.  Leur collaboration était souvent difficile mais avec un peu de patience et un peu d'imagination, on a trouver des solutions. 








    Pour leurs invitations, Mélanie et Jean-Thomas avaient choisi comme thème, le sympathique..  pot Mason. (photo) J'ai donc joué autour de ce thème pour toute l'enveloppe graphique de leur mariage : fauteuils réservés,  plan de salle, table d'accueil et marque-places, table à bonbons, tout était identifié sous ce thème. Pour les numéros des tables j'avais fabriqué des photophores en carton crème avec l'inscription de leurs noms et des numéros, éclairés par des lampions.  Ils étaient très élégants. 
L'organisation et la fabrication de tous les éléments graphiques demandent beaucoup de travail et de créativité, d'astuce et d'imagination.  Avec Mélanie et Jean-Thomas, ce fut le bonheur, tout fut facile et très agréable. Je vous évite tous les fous rires qu'on a eu, Mélanie et moi !   


Paniers de parasols et éventails prévus afin d'éviter des coups de chaleur !

      La cérémonie eut lieu sur le gazon d'une auberge dans les cantons de l'est avec une vue splendide sur le lac. J'avais fabriqué une affichette crème avec le mot RÉSERVÉ imprimé en corail à l'intérieur d'un dessin représentant un pot Mason.  Chaque membre des deux familles pour qui les places étaient réservées avait une affichette attachée par un joli ruban corail sur le dossier de leur fauteuil.  Ce site offre plusieurs possibilités de créer une ambiance parfaite pour un mariage simple ou princier. 


     Mélanie voulait une décoration simple dans l'allée central.  Elle consistait en plusieurs pots Mason roses remplis de pivoines et de dahlias aux couleurs pastels déposés le long des rangées.  Le vent soufflait si fort que plusieurs servirent à retenir la nappe de la table de cérémonie.
Face au lac, un cube corail rempli de pivoines était posé sur la table de la cérémonie nappée pour la circonstance.  Un vent incroyable se mit de la fête. Les invités retenaient leurs chapeaux, la nappe battait au vent comme une voile de bateau au large de l'océan et Mélanie émue, précédée de Léa et Ève, descendait lentement l'allée au bras de son père. Sans bronché, Jean-Thomas, au sourire éclatant, l'attendait à droite de la table de cérémonie.


Le contagieux sourire de Jean-Thomas
Mélanie au bras de son père
Succulent, ruban 'vintage' et fil de chanvre corail
Daphné Lachapelle
      L'émotion était palpable.  Au son de la musique de Daphné Lachapelle, les invités les accueillirent chaleureusement. Les pans de tule de la robe de Mélanie virevoltaient au vent,  Mélanie était grandiose, presqu'impériale !  Pour son bouquet, j'avais utilisé des pivoines, des roses ramifiées, des dahlias, des succulents, des astilbes et des fleurs d'hosta, toutes dans les mêmes tons de sa robe. Son bouquet complétait parfaitement celle-ci.


Ils étaient magnifiques !



Superbe Mélanie !
Un couple exceptionnel ! 

Mélanie, la magnifique !


Jean-Thomas et Mélanie, le mariage de l'année !
Pivoines, roses, astrantias,succulent, astilbes, roses ramifiées, cinéraire.
Ruban d'époque couleur paon et jute corail

Le bouquet de Mélanie a gagné le prix du MEILLEUR BOUQUET au
Canadian Wedding Industry Awards à Toronto 
     

      Puis les convives étaient invités à se diriger vers la terrasse ou le cocktail était offert. La table d'accueil était simplement décorée d'un chemin de table en jute corail, du plan de salle dans un cadre blanc fabriqué en atelier et d'un cadre antique complètement fleuri.  Sur la table, des rubans crème, turquoise et corail retenaient les petites enveloppes personnalisées dans lesquelles les invités découvraient leur numéro de table inscrit sur un petit carton corail.   Ce nouveau concept fut rapidement adopté par quelques-unes de nos mariées.  La direction du Ripplecove avait dressé 2 longues tables afin de servir le champagne.


Un plan de salle sous le thème des pots Mason





Pivoines et asclépias


Un cadre fleuri décorait la table d'accueil



Les gens discutaient, buvaient, riaient et accueillirent dans un brouhaha de joie Mélanie et Jean-Thomas.  Les enfants allaient et dansaient sur le quai, les filles étaient belles. 











Le vent s'était invité !
 
     Inspirée par le quai qui avançait sur le lac situé devant la longue galerie de la salle à dîner, j'ai créé un petit décors comme élément de surprise à nos nouveaux mariés et afin de leur offrir la possibilité de faire des photos au coucher du soleil dans une ambiance romantique.  Une longue guirlande de lumières blanches attachée le long du quai illuminait son long tracé. Quelques lanternes placées au coin de la plate-forme située tout au bout du quai ajoutaient une touche raffinée.  Le fauteuil de Jean-Thomas pouvait circuler aisément et sans problème, j'étais tranquille. Jean-Thomas, athlète des jeux paralympiques depuis 1993, sa condition physique ne l'empêche aucunement d'aller où bon lui semble.  Sa gentillesse, son sens de l'humour, son regard perçant et son sourire éternel font de lui un gars généreux et attachant. On a tout d'suite envie de faire partie de sa bande d'amis ! Je suis très contente de connaître ce gars exceptionnel. 

Décors simple et romantique
L'éclairage du quai était simple mais efficace

Au petit matin ! 
Mélanie et Jean-Thomas

     Pour la soirée, j'ai voulu offrir une autre surprise à Mélanie et Jean-Thomas.  J'avais fait gonfler 5 énormes ballons blancs-perles de 4' de diamètre dans lesquels j'avais inséré une lumière led afin de les rendre lumineux. On les a fait flotter sur le lac devant la salle de réception. L'effet fut instantané... ce fut féérique, c'était magique.

        La salle de réception était un peu juste pour le nombre d'invités car celle qu'on nous avait promis, n'était malheureusement plus disponible. Ce fut une grande déception pour Mélanie et Jean-Thomas.  Celle qu'on nous a proposé comme plan B était en fait 2 salles juxtaposées et sur deux palliers dont une était en haut de quelques marches ouverte sur la plus grande.  ''T'inquiète pas Mélanie, tout sera magnifique, la rassurai-je."  Non sans quelques petites difficultés, quelques-uns de nos souhaits soumis aux organisateurs de l'auberge furent respectés.  Au bout du compte, on s'ajuste, on modifie quelques menus détails et tout fini par s'arranger !  (Un petit conseil lorsque vous réservez votre salle de réception, assurez-vous que tout est inscrit au contrat, dans le moindre détail.  Ainsi, vous serez protéger contre le manque de communication entre les responsables des lieux de réception et ...les promesses verbales oubliées ! )

     Les tables des invités était décoré simplement par un miroir carré posé posé au centre sur lequel un simple vase cintré d'un ruban de jute corail et remplie de pivoines couleurs pastels.  Les bouquets étaient simples mais les énormes et magnifiques pivoines ajoutaient du panache à ces compositions.  L'odeur des pivoines flottait discrètement dans la salle et une multitude de lampions déposés sur chaque table créait l'ambiance chaleureuse, accueillante et romantique que Mélanie voulait.  Les invités étaient ravis ! 


Un éclairage des milles et unes nuits pour un bouquet simple et romantique 

   Pour la table d'honneur, j'avais fabriqué un chemin de table en jute corail. La table était décorée d'un immense bac en verre carré remplie de bougies flottantes, ce qui la rendait extrêmement lumineuse.  Ce bac était cintré d'un alignement de tubes de verre de 6'' attachés à une pied métallique argent.  Ces tubes étaient remplis d'astrantias, de pivoines, de roses et de dahlias toujours dans les couleurs pastels.  Les fleurs semblaient flotter ! La table était magnifique !  

Chemin de table, bac en verre, bougies flottantes et fleurs en tube de verre

Pivoines, roses, dahlias, astrantias




    Une table à bonbons généreusement dressée de plusieurs styles de vases aux couvercles transparents remplis de bonbons de toutes sortes, de coeur en chocolat et de dragées, de  bonbons à la framboise, de praliné, de sucre d'orge, de plateaux sur pied remplis de meringues, fut littéralement prise d'assaut par les invités dès leur arrivée à la salle de réception.  Ceux-ci jubilaient devant ces bonbons qui leur rappelaient leur enfance ! Plusieurs n'avaient jamais vu une table aussi invitante !  J'étais vraiment très contente du résultat et de la réaction des convives ! 



Une table à bonbons où tout est permis !
Meringue à la framboise

    On servit un fabuleux gâteau de mariage appelé 'raw cake', style de gâteau très 'In' en 2014, que j'avais décoré avec des fleurs fraîches couleurs corail et crème. Il fut emmené directement à la table des mariés pour la traditionnelle photo de la coupe du gâteau. C'est alors que l'ambiance de la réception se transforma en ambiance de party ! 







  Tout au long du dîner, les musiciens du trio Daphné Lachapelle  étaient extraordinaire !  Chanteuse de jazz méconnue, accompagnée de son guitariste, ils nous ont servi tout au long du repas dans un incroyable répertoire de swing, jazz, loundge et rythme des vieux crooners. Je les recommande fortement ! 

Daphné Lachapelle : : http://daphnee-lachapelle.com

      Vivant intensément LEUR soirée de nouveaux mariés, Mélanie et Jean-Thomas allaient et venaient entre la salle de réception, l'allée qui menait au quai éclairée par de multiples lumières posées ici et là.  Ce mariage restera dans la mémoire de tous les invités.  La danse se prolongea jusqu'à tard dans la nuit... 







    Tant qu'à moi, je suis montée doucement à ma chambre sachant que Mélanie vivait SON conte de fée et que le bonheur de Jean-Thomas était égal au sien.  Réalisant qu'aucun  problème ne vinrent entaché l'organisation et la réception de ce fabuleux mariage, j'étais pleinement satisfaite et fière de mon travail.  Le résultat de cette soirée confirme ce sur quoi je n'ai plus de doute,  le souci du détail est ma première qualité. Je voulais que tout soit comme Mélanie le désirait et un peu plus. Il le fut. 

    J'ai goûté à leur bonheur... à ma façon.  Je m'suis endormie sur une phrase qu'elle m'avait dite lors de notre première rencontre : ''Quand j'ai vu Jean-Thomas pour la première fois, je n'ai vu que son sourire et la douceur de son regard.  J'ai fondu !  Je n'ai même pas vu son fauteuil roulant.''  

    Jean-Thomas Boily, gentleman et champion paralympique en ski alpin, il pratique toujours son sport favori. Si vous le croiser sur les pentes de ski ou sur les pistes cyclables du Québec, saluez-le bien pour moi.  Arrêtez lui dire bonjour à son lieu de travail, il vous fera un excellent café au Vélo-Café à Orford. 

      Le mariage de Mélanie et Jean-Thomas fut publié dans le magazine québécois MARIAGE QUÉBEC, l'édition du 25e anniversaire du magazine, sorti en novembre 2014. 
Nous sommes très heureuse d'avoir pu partager cet immense bonheur avec tous ceux et celles qui rêvent d'un mariage de conte de fée, peut importe leur condition physique.

Tout est possible ! 

Crédits photo : Pauline Decroix, Simone Tourigny, Dominique Houle.
Stessy Chenail : www.stessychenail.com
Dominique Houle, créations florales : info.dhoule@gmail.com